Skip links

« Ce n’est pas un adieu »

Garder contact avec le jeune au pair par Skype ou téléphone après s’être quittés permet à l’enfant de vivre plus facilement la séparation et permet aussi à chacun de garder un sentiment positif.

La fin du séjour doit être bien préparée pour l’enfant. Parler de la fin du séjour et préparer une petite fête de départ permet à toute la famille de mieux accepter la situation. Garder le contact par téléphone ou par Skype permet d’alléger la séparation.